Assurance de bateau : Que couvre-t-elle ?

Contrairement aux véhicules automobiles, il n’existe aucune obligation de souscription sur les bateaux. Il est cependant indispensable de souscrire à cette garantie, car elle couvre une kyrielle de dommages. Vous souhaitez souscrire à une assurance bateau, mais vous n’avez aucune idée des garanties qu’elle couvre ? Découvrez dans la suite de cet article les éléments qu’elle couvre.

Assurance de bateau : couverture des pertes et avaries causées au bateau

À travers la garantie « corps », l’assurance bateau rembourse les frais de réparation après une avarie. Elle sert également à l’indemnisation du bateau si celui-ci est perdu ou a été détruit par un évènement extérieur (incendie, tempête, explosion, collision contre un corps fixe…) prévu au contrat. L’assurance de bateau garantie également les dommages et pertes causés par un vice caché. Vous pouvez aller ici pour voir comment réussir le choix de votre assurance bateau.

Assurance de bateau : couverture du vol du bateau

À travers la garantie « vol », l’assurance bateau couvre le vol du navire. Elle assure également le vol par effraction des objets enfermés dans le bateau et les dégâts causés par le vol ou la tentative de vol. Le propriétaire d’un navire hors-bord peut assurer son moteur si celui-ci est muni d’un dispositif de protection. Lorsque le moteur sera volé, le propriétaire aura à prouver qu’il y a eu effraction du dispositif de protection.

Assurance de bateau : couverture du rapatriement des personnes

Cette garantie accorde aussi une assistance aux personnes en détresse. Faisant l’objet d’un contrat séparé, cette couverture prend en charge les services de rapatriement des personnes blessées ou décédées. Elle met également à la disposition de ces personnes un skipper pour ramener le bateau et pour expédier les pièces détachées. Cependant, elle ne couvre qu’au-delà de 50 milles du port d’attache et dans la limite du capital inscrit dans la police d’assurance.