COVID : Les Etats-Unis ont-ils trouvés le vaccin ultime ?

Depuis l'apparition de la COVID 19, tous les pays du monde se ruent à la tâche pour mettre en place le vaccin qui mettra fin à cette pandémie. Samedi dernier, 27 février 2021, les Etats-Unis ont validés un nouveau vaccin. Mais la nouvelle, censée réjouir, fait polémique pourquoi cela ?

Le vaccin à une dose de Johnson & Johnson

Objeko déniche pour vous les dernières infos et actualités du moment. Un petit clic sur le lien du site suffit pour rester informé des dernières actualités sur le COVID. L’information du moment, c’est le vaccin anti-coronavirus élaboré par Johnson & Johnson, et validé la semaine dernière aux Etats-Unis.

Le laboratoire américain qui a le mérite d’en être l’auteur indique qu’il s’administre en une injection. J&J devrait être en mesure de livrer jusqu’à 100.000.000 de doses avant l’été.

La particularité qui surprend

Un vaccin contre le coronavirus, ce n’est pas nouveau. Mais un vaccin qui s’administre en une seule fois, c’est tout nouveau. Depuis le début des recherches pour la mise au point d’un vaccin, les scientifiques et les autorités ont convenu que deux doses valaient mieux qu’une seule. La première dose permettant de créer la réponse immunitaire correcte et la seconde d’assurer la protection longue durée.

Il y a donc bien des raisons d’être surpris par ce nouveau vaccin. D’autre part, la mise en œuvre d’une campagne de vaccination avec un vaccin à une injection serait moins coûteuse. S’agirait-il donc d’une stratégie marketing ou d’une solution avérée ? Il serait difficile de le  dire. Nous y verrons plus clair avec le temps.

En attendant, ledit vaccin a déjà été testé et les résultats sont, aux dires des scientifiques, très concluants. L’unique question actuellement en suspens est relative à la durée de protection que peut assurer le nouveau vaccin.  Espérons que ce vaccin nous donnera plus de chance dans le combat contre la pandémie, qui est loin d’être gagné.