Quels aliments privilégier quand on souffre du foie ?

Les hépatites, la cirrhose, la fibrose, la stéatohépatite non alcoolique sont autant d’affections qui touchent le foie. Ces maladies réduisent considérablement les fonctionnalités du foie. Une bonne alimentation peut cependant soulager un foie malade et l’aider à se régénérer. Découvrez les aliments à prioriser pour un foie malade.

Quel est le rôle du foie dans l’organisme ?

Le foie est un organe qui joue un rôle très important dans l’organisme. Le foie transforme les aliments en substances nécessaires pour la santé et le bon fonctionnement des autres organes. Le foie produit les éléments nécessaires pour une bonne coagulation du sang évitant ainsi les hémorragies. Il séquestre, rend inoffensif et élimine les toxines contenues dans les aliments et boissons que nous ingérons ou dans l’air que nous respirons.
Mais toutes ces fonctionnalités du foie diminuent quand il est malade. Un foie souffrant affecte la digestion, l’absorption, l’accumulation et le métabolisme des nutriments. Ceci peut être cause de carences en vitamines. Pour avoir bien d’autres idées sur des aliments qui constitueraient de formidables alliés pour préserver la santé du foie visitez le site web.

Alimentation adaptée pour mieux vivre avec un foie malade

Les fruits et les légumes sont des atouts essentiels pour rester en bonne santé. Il est souvent recommandé de manger les choux-fleurs, les brocolis, les choux de Bruxelles, les betteraves, les épinards, les baies (fraises, framboises, myrtilles). La viande blanche est conseillée pour un foie malade.
Le fer étant très important pour l’organisme, veillez à consommer les viandes rouges (bœuf, agneau, mouton, porc, etc.), car elles sont riches en fer. Vous devez privilégier les viandes blanches comme les poissons, la volaille, le lapin et parfois les œufs.
Le chocolat noir protège le foie. Le cacao est un aliment riche en antioxydants. Or le foie a besoin d’antioxydants pour se régénérer. Le chocolat est donc bon pour le foie. De préférence le chocolat noir avec un taux de cacao supérieur à 70 %.
Les épices et aromates aident à limiter le développement des cellules cancérigènes. Le miel est également très recommandé pour un foie souffrant en lieu et place du sucre.